LGD | NFT & BLOCKCHAIN, Nouveaux leviers business ou liesse à éluder ?

LGD | NFT & BLOCKCHAIN, Nouveaux leviers business ou liesse à éluder ?

Durant l’émission du Grand Direct, Erwann Goullin et François-Xavier Ringot se sont entretenus avec Isabelle Bonnet, consultante OMS et experte NFT/Blockchain, Othmane Senhaji-Rhazi, consultant OMS et Expert NFT, Nicolas Reynaud, CMO de lacollection.io et Abdel Boazzati, Partnerships à Coca-Cola Compagny pour discuter de la blockchain et des NFTs. 
 
Ensemble, ils se sont posé la question suivante : « NFT & Blockchain, nouveaux leviers business ou liesse à éluder ? ».
goullin-erwann-business-partner-one-man-support-3-odke00gyhc988fw3046uh8cbz52s1ixx1u1no44dzw

Erwann Goullin

Partner OMS

fx-

François-Xavier Ringot

Partner OMS

FRLA1711191451-ALOC8FR1H-EVER-004 carrée

Isabelle Bonnet

Consultante OMS et experte NFT/Blockchain

othmane

Othmane Senhaji-Rhazi

Consultant OMS et Expert NFT

bf10

Nicolas Reynaud

CMO de lacollection.io

1565613572230-1-1

Abdel Boazzati

Partnerships à Coca-Cola Compagny

La transformation du management de transition

La transformation du management de transition

Si les entreprises externalisent toujours plus leurs besoins de ressources – pour tous types de projets : opérationnels, stratégiques, de transformation ou de réorganisation-, elles ont aujourd’hui besoin de managers aux profils diversifiés.

La vision traditionnelle du manager de transition, en fin de carrière avec un parcours monolithique 100% corporate, ne constitue désormais plus le seul paradigme. Les parcours hybrides, mêlant conseil et opérationnel, sont aujourd’hui largement valorisés ; et la séniorité ne représente plus le principalcritère de référence.

Grâce à la richesse de leur profil, ces managers de transition « modernes » ont aujourd’hui des perspectives élargies. Les managers indépendants ne sont plus sollicités uniquement pour des missions de transition, ou pour occuper un poste laissé vacant : ils savent aussi se créer une place ex nihilo au sein des équipes où ils sont intégrés, par exemple dans le cadre d’une création de poste. Ces managers indépendants sont désormais des acteurs majeurs de la transformation du monde du travail. Arnaud Sourisseau, Fondateur d’OMS, et Damien Aimon, Directeur de la Transformation de Moët Hennessy, nous dévoilent les particularités de ces nouveaux profils.

Arnaud Sourisseau
Fondateur d’OMS

Quelles sont les clés de la réussite d’une mission de Management de transition ?

L’adéquation entre le besoin du client et le profil du manager indépendant est la première clé.

Chez One Man Support, la connaissance intuitu personae – qui repose notamment sur plusieurs rencontres individuelles avec chaque indépendant – est une garantie du bon déroulement de la mission.

 

Deuxième clé : pour aider le manager indépendant à prendre sa place et gagner en légitimité, l’équipe  client doit créer les conditions de la réussite en lui ouvrant les portes de l’entreprise : souligner le soutien de la Direction Générale à son intervention, lui faire rencontrer rapidement les interlocuteurs pertinents, mettre à disposition les outils et documents dont le manager aura besoin…

 

Enfin, les qualités humaines et compétences interpersonnelles du manager de transition sont primordiales pour la réussite d’une mission : s’immerger instantanément dans l’entreprise tout en gardant un regard extérieur, identifier les sujets sur lesquels sa valeur ajoutée est attendue, savoir écouter et motiver les équipes en place…

Quelles sont les 3 qualités clés du manager indépendant ?

Afin de construire sa légitimité en interne, le manager indépendant doit faire preuve de solides compétences humaines :

  • Des capacités d’adaptation, pour s’acclimater à tous les contextes, dans un délai très court

  • Des qualités relationnelles, pour réussir à « se faire une place » et à se faire accepter, voire apprécier, des équipes

  • Un regard neuf : jouer pleinement son rôle externe en osant challenger, pour faire bouger les lignes

Comment l’essor du management indépendant peut-il transformer notre approche du recrutement ?

Les périodes de transformation – voire même de crise – peuvent devenir une opportunité pour les entreprises : en faisant appel à des ressources extérieures, on découvre naturellement une autre vision et des best practices issues parfois de secteurs d’activité différents. De nouvelles perspectives s’ouvrent alors ! Une mission de management indépendant permet souvent de distinguer un profil et une personnalité en adéquation avec l’entreprise. C’est ainsi que de nombreuses missions OMS se poursuivent par un CDI… Au-delà d’une opportunité métier, le management indépendant devient alors une opportunité RH !

 
Damien Aimon

Directeur de la Transformation de
Moët Hennessy

Quelles sont les clés de la réussite d’une mission de Management de transition ?

Rares sont les entreprises qui possèdent suffisamment de profils de haut niveau en interne pour mener tous leurs projets complexes ou piloter leur feuille de route stratégique. Avec pour conséquence des retards ou même parfois des échecs coûteux. 

C’est pourquoi OMS est de plus en plus sollicité pour des besoins de Chefs de projet haut niveau ou de PMO indépendants possédant des expertises pointues et la flexibilité nécessaire.

Mais comment un manager indépendant peut-il s’intégrer avec succès au sein d’une organisation en pleine mutation ? Quelle est sa véritable valeur ajoutée ?

Arrivé en février 2021 en tant que consultant OMS pour animer le déploiement du plan de transformation de Moët Hennessy (filiale Vins & Spiritueux de LVMH), Damien Aimon en est désormais Directeur de la transformation.

 

Intégration, légitimité, agilité… : il nous livre son retour d’expérience.

Témoignage de Damien Aimon, Directeur de la transformation de Moët Hennessy

Quels ont été les enjeux de votre mission ?

Lorsque j’ai intégré Moët Hennessy en tant que consultant OMS, une réflexion sur des sujets stratégiques long terme avait déjà été lancée : il fallait désormais les ancrer dans le réel avec une implémentation court terme et une forte orientation résultats.

Plusieurs axes avaient été définis par le CODIR, notamment autour de la profitabilité, du futur de la distribution, du marketing, de l’organisation… De la transformation business mais également d’un point de vue de l’état d’esprit et des comportements, le tout dans un contexte de fortes ambitions de croissance interne et externe.

 

Quel a été votre rôle dans cette transformation ?

J’avais la mission d’un chef d’orchestre, tant dans la coordination du déploiement du plan de transformation que dans le compte-rendu régulier au CODIR.

Avec une posture de « couteau Suisse », j’ai structuré les projets, fédéré les compétences, challengé le contenu : l’accompagnement au quotidien des équipes en place était l’une de mes missions clés.

 

Quels ont été selon vous les facteurs clés du succès de votre intégration ?

Au bout de 2 mois, j’étais intégré au cœur de l’entreprise et personne ne se souvenait que j’étais un consultant externe !

Il me semble que ce succès tient en deux points principaux :

  • Pas d’individualisme : à chaque instant, le consultant indépendant doit recréer sa place, sans égo, avec résilience, tout en gardant pertinemment à l’esprit où il veut aller et avec pour seul objectif la réussite du projet

  • Être constamment pro-actif en apportant de l’aide et du support, même sur des points très concrets qui pourraient paraître un peu « basiques ».

Apporter de la valeur ajoutée sans entrer dans les jeux de pouvoir m’a offert un accès privilégié à chaque équipe, y compris le senior management : la porte de nombreux projets s’est ainsi naturellement ouverte…

 

Comment a évolué votre mission ?

La transformation chez Moët Hennessy n’est vraiment pas un « side project », c’est tout simplement notre quotidien !
Par conséquent, lorsque le CODIR a décidé de pérenniser ma mission en créant un poste de Directeur de la transformation, la transition a été très naturelle.

 

Quel a été votre atout principal pour réussir cette mission de manager indépendant ?

Un Directeur de la transformation a un rôle d’un animateur de projets à très forte valeur ajoutée, un peu comme le lapin Duracell qui bat la cadence sans s’arrêter !

Pour cela, mon profil hybride Conseil / Corporate m’a permis de m’adapter, de comprendre les problématiques opérationnelles, tout en apportant un œil extérieur pragmatique, de manager qui connait le terrain.

 
Le rôle de One Man Support fut primordial dans ma mission : C’est par une connaissance approfondie de mon parcours, mes compétences techniques et mon tempérament, que Stéphane Pinatton, Partner chez OMS, a pu cerner la valeur ajoutée de mon profil pour cette mission de manager indépendant.
Facebook
Twitter
LinkedIn

Interview d’Arnaud Sourisseau sur Europe 1 dans « la France bouge »

Interview d’Arnaud Sourisseau sur Europe 1 dans « la France bouge »

Interviewé sur Europe 1, dans « La France bouge », Arnaud Sourisseau porte la voix des indépendants, en dévoilant comment l’accompagnement de One Man Support est un véritable atout pour des consultants free-lance.

Facebook
Twitter
LinkedIn

[Webinar OMS] Nocode : quel usage pour les indépendants ?

[Webinar OMS] Nocode : quel usage pour les indépendants ?

Contrairement aux idées reçues, le Nocode n’est pas un buzzword de la Tech ! Les outils Nocode révolutionnent la réalisation de projets et deviennent un incontournable pour les consultants – et les indépendants en particulier. 
 
Pour aider nos indépendants à s’approprier les outils Nocode, pour leur propre pratique et pour nos clients, Francis Lelong, CEO & co-fondateur d’Alegria, est venu illustrer en quoi le nocode permet de gagner en productivité et d’accélérer des projets de transformation.  

Merci Francis Lelong pour ces cas d’usage précis, qui ouvrent de nouveaux horizons pour nos indépendants et nos clients !

Facebook
Twitter
LinkedIn

Arnaud Sourisseau et Valérie Lasserre dans l’émission « écosystème » de Thomas Hugues sur BSMART.

Arnaud Sourisseau et Valérie Lasserre dans l’émission « écosystème » de Thomas Hugues sur BSMART.

Arnaud Sourisseau, fondateur d’OMS, et Valérie Lasserre, lauréate du concours the Independent (catégorie Stratégie et Organisation) étaient invités dans l’émission « écosystème » de Thomas Hugues sur BSMART. 

  • Pourquoi avoir créé un trophée pour les indépendants ?
  • Quels sont les défis du monde des indépendants ? 
  • Pourquoi devient-on indépendant ? 
  • Comment l’OMS répond aux attentes de ses consultants ? 

Découvrez toutes les réponses dans cette vidéo !

Facebook
Twitter
LinkedIn

[Vidéo] Interview One Man Support sur BSmart

[Vidéo ] Interview One Man Support sur BSmart

Qu’est-ce que One Man Support ?

Quel est notre modèle ?

Quels sont nos domaines d’expertise ?

Pourquoi travailler avec des consultants indépendants ?

 

Arnaud Sourisseau, Fondateur de One man support, et Pierre-Yves Martin, Business Partner, étaient, tous deux,  invités par Thomas Hugues sur la chaîne BSmart pour présenter OMS !

 

Une interview à revivre pour (re)découvrir OMS en 7 minutes ! 

One Man Support parmi les meilleurs cabinets de conseil selon Décideurs Magazine

One Man Support parmi les meilleurs cabinets de conseil selon Décideurs Magazine

Nous sommes heureux d’intégrer pour la première fois la liste des meilleurs cabinets de conseils référencés par Décideurs Magazine – Groupe Leaders League .

Considéré « Excellent » dans les catégories Conseil en Directions Générales, Conseil en management et organisation et Fusions & Acquisitions – Intégration post M&A, One Man Support a su démontrer, en quelques années, la pertinence du modèle des indépendants pour apporter excellence, flexibilité et accessibilité à ses clients.

Bravo aux 1600 consultants indépendants et managers de transition du pool OMS qui portent haut le monde des indépendants et offrent une alternative de grande qualité aux cabinets de conseil et de management de transition traditionnels.

Pour retrouver l’intégralité des classements :

Concurrence & Distribution – Conseil en management & organisation – Classement 2020 – Cabinet de conseils – France

Fusions & Acquisitions – Intégration post M&A – Classement 2019 – Cabinet de conseils – France

Industrie – Conseil en directions générales – Classement 2020 – Cabinet de conseils – France

Stratégie, organisation & Management – Management de transition – Classement 2020 – Cabinet de conseils – France

Concurrence & Distribution – Conseil en directions générales – Classement 2020 – Cabinet de conseils – France

Facebook
Twitter
LinkedIn

Classement Choiseul 2020 – Les leaders économiques de demain

Classement Choiseul 2020 – Les leaders économiques de demain

Pour la deuxième année, Arnaud Sourisseau fait partie du classement Choiseul qui établit les Leaders Économiques de demain.

Réalisé en toute indépendance par l’Institut Choiseul depuis 2013, le Choiseul 100 met en lumière et en réseau les jeunes dirigeants les plus prometteurs qui, par leur activité et leur expertise, jouent ou sont appelés à jouer un rôle majeur dans l’économie française.

Les 100 premiers lauréats sont classés de la 1ère à la 100ème place. Une seconde liste, le Choiseul 200, recense 100 profils complémentaires sur lesquels notre pays peut s’appuyer pour se tourner vers demain.

Facebook
Twitter
LinkedIn

Interview d’Arnaud Sourisseau, co-fondateur et partner de One Man Support sur le congé paternité.

Interview d’Arnaud Sourisseau, co-fondateur et partner de One Man Support sur le congé paternité.

Arnaud Sourisseau, co-fondateur et partner de One Man Support est venu évoquer avec nous le congé paternité qu’il espère voir allongé pour créer une nouvelle relation de paternité qui se tisse désormais en pères et enfants.

Travailler et s’occuper de ses enfants, un épanouissement formidable !

Arnaud Sourisseau

Interview Alexia – Journaliste

Interview Alexia – Journaliste

Alexia, du pool One Man Support, produit des contenus de marque (‘brand content’) pour les agences de communication et les entreprises.
Les consommateurs attendent des marques qu’elles aient une voix, qu’elles prennent position, qu’elles expliquent ce qui se passe à l’intérieur de leurs murs. Si on ajoute à ces exigences l’inbound marketing, qui consiste à faire venir à soi les prospects, entre autres en leur proposant du contenu de qualité, les entreprises n’ont jamais autant été leur propre média. Mais encore faut-il savoir quoi dire, quand, comment, et à qui. Alexia est devenue il y a 3 ans journaliste indépendante, pour accompagner les marques dans la production de contenu éditorial.
Elle rédige des articles de magazine / blog corporate ou de presse, mais aussi des livres blancs, des rapports annuels, des tribunes de dirigeants, réalise des reportages et des portraits. Après 10 ans en entreprise, elle s’est spécialisée sur les sujets « business » : finance, économie, transformation des organisations, recrutement, réglementation… tout en effectuant ponctuellement des missions de finance avec One Man Support. Comme quoi, on peut aimer les chiffres et les lettres à la fois… !

 

01. Pourquoi avoir fait le choix d’être consultant indépendant et entrepreneur ? 

Outre la possibilité de générer des revenus complémentaires, le temps d’asseoir mon activité de journalisme et conseil éditorial, ce qui m’a séduite d’emblée, c’est de garder un pied dans le conseil en finance. Cette « double-vie » correspondait à un besoin profond de me construire une vie professionnelle « à tiroirs », avec des journées et des semaines qui en se ressemblent pas, car faites d’activités multiples qui me nourrissent chacune d’une manière différente.
Ensuite, j’ai réalisé à quel point c’est précieux aussi pour mes clients. Pendant 10 ans chez KPMG puis chez Accuracy, j’ai réalisé des due diligences sur des opérations de fusions-acquisitions, et supervisé des missions de chiffrage de préjudice dans le cadre d’arbitrages internationaux. En devenant journaliste freelance il y a 3 ans, j’ai vu que ce parcours en entreprise et cette expertise financière étaient clairement des éléments de différenciation dans un marché très concurrentiel : on faisait appel à moi pour cela ! Par conséquent, c’est cohérent, et même primordial, de ne pas quitter totalement ce monde de l’entreprise et de la finance, de rester au fait de ses réalités.
De nombreuses plateformes existent, mais j’ai choisi One Man Support sans hésitation après avoir rencontré Arnaud, le fondateur. Il m’a convaincue par les valeurs de l’entreprise (parmi lesquelles la gentillesse, on ne dit pas assez combien c’est important !), mais aussi l’ensemble des services apportés aux consultants (formation, espace de co-working, assistance administrative, etc.) et le modèle de partage de la valeur, qui me paraît juste, et c’est rare dans cet écosystème.

 

02. L’actualité d’Alexia Sena

Je suis passée de 4 clients récurrents début 2018, à une dizaine aujourd’hui. L’activité se développe bien, et même mieux que je n’avais prévu, grâce à la puissance de la recommandation ! Je produis beaucoup de « papiers », et l’objectif pour cette année est aussi de réaliser davantage de missions de conseil en stratégie de contenus : qu’est-ce qui se dit déjà dans l’écosystème de l’entreprise, sur quoi s’exprimer et comment. Dans cette optique, je réfléchis à m’associer avec un consultant digital, car mes clients ont souvent besoin d’un accompagnement plus global que la seule production d’articles. Mon objectif est de les accompagner de A à Z dans leur prise de parole !

Facebook
Twitter
LinkedIn