Skip to content

Sommaire

Vous êtes à la recherche d'un consultant ?
Vous recherchez un consultant pour une mission similaire?
Contactez-nous pour échanger sur votre problématique

La technique budgétaire BBZ ou Budget Base Zéro

Depuis quelques années, la technique budgétaire BBZ connaît un retour en grâce, notamment dans les entreprises multinationales. Désormais considérée comme un outil de management agile, cette approche aide à coordonner les priorités stratégiques tout en réduisant les coûts. Zoom sur la méthode Budget Base Zéro.

Qu’est-ce l’approche budgétaire Budget Base Zéro ?

La technique du Budget Base Zéro est une méthode budgétaire qui a pour objectif de baser les décisions d’allocation de ressources sur ce qui crée de la valeur. Elle repose sur une revue systématique et une remise en question des dépenses, afin de les justifier en terme de ROI et de prioriser leur attribution.

En partant d’une page blanche, la méthode BBZ pousse les équipes d’une entreprise ou d’un business unit à réévaluer leur stratégie et leur business model, ainsi que l’utilisation de leurs ressources, à l’aune des évolutions du marché, du cadre réglementaire ou de la technologie. Elle permet ainsi l’identification de sources d’économies disponibles susceptibles d’être réinvesties dans la satisfaction client ou dans de nouveaux projets générateurs de croissance.

Quels sont les avantages de la méthode BBZ ? 

La procédure classique pour établir un budget prévisionnel est un exercice acrobatique tend à exacerber l’antagonisme entre les prévisions des différents services de l’entreprise.

La technique budgétaire BBZ permet de dépasser ces freins et d’apporter de nombreux avantages. Voici les principaux.

Créer des indicateurs plus agiles

Entre l’optimisme des équipes marketing et commerciales et le conservatisme budgétaire du contrôle de gestion et de la direction financière, le budget classique échoue souvent à offrir au décideur un outil efficace de pilotage de son activité et de création de valeur pour le client.

En adoptant la technique BBZ, la direction alloue les dépenses selon le service rendu par les fonctions supports, ajuste le niveau de qualité des prestations et mesure le coût effectif du service apporté. L’approche permet ainsi de créer un lien tangible entre une dépense engagée et sa retombée économique constatée.

Le management de l’entreprise dispose, dès lors, d’indicateurs plus agiles adaptés au contexte économique actuel.

Favoriser une culture de la réduction des coûts

La remise en question systématique des différents postes de dépense permet de rompre avec l’inflation budgétaire qui caractérise la démarche classique d’élaboration d’un budget prévisionnel.

Plutôt que de reprendre systématiquement les dépenses traditionnels et de les pondérer d’une augmentation ou, plus rarement, d’une diminution, le zero based budgeting pousse à remettre en cause leur existence. Cette technique permet ainsi d’identifier les lignes budgétaires qui ne participent pas à la création de valeur et à les supprimer. Elle favorise ainsi la mise en place d’une culture de la réduction des coûts au sein de l’entreprise.

Encourager la transformation de l’entreprise

La démarche BBZ permet aux différents services de définir des indicateurs communs et de travailler sur l’alignement des fonctions. Elle permet ainsi d’éviter une digitalisation en ordre dispersée et de favoriser l’émergence d’une culture de la collecte et de l’analyse des données. Vos opérations gagnent en efficacité à court terme, mais également sur le long cours. Elle aide vos équipes à anticiper les évolutions de votre secteur, à identifier la disruption et à la déployer à votre profit.

Le Budget Base Zéro, une solution complexe

L’adoption de l’approche BBZ constitue une transformation majeure du paradigme de l’entreprise. Pour réussir sa mise en application, il est nécessaire de franchir différents obstacles et de bien comprendre ses inconvénients.

L’un des principaux challenges à l’adoption de la méthode Budget Base Zéro est culturel. Il est notamment indispensable de s’assurer de l’adhésion culturelle des équipes à cette évolution des méthodes de management. Il est également nécessaire d’adapter sa conduite du changement et de mettre l’accent sur la visibilité des données.

Le BBZ possède en outre des inconvénients qu’il est indispensable de bien cerner. Voici les principaux :

  • Il s’agit d’une solution complexe qui nécessite un lourd investissement en temps des équipes des fonctions supports. Elles doivent, en particulier, concevoir un nombre important de propositions budgétaires et les décliner sur 2 à 3 exercices.
  • L’évaluation des propositions budgétaires est une opération ardue et délicate qui nécessite la mise en place de critères de sélection aussi objectifs que possible, afin de libérer les décideurs d’une partie de la pression interne qu’ils subissent.
  • La technique entraîne un bouleversement de l’organisation de l’entreprise.
  • La bonne intégration des charges variables dans les frais généraux représente un challenge indispensable à relever pour évaluer les activités.

One Man Support lance The Independent, le Trophée de l'indépendant de l'année !

Clients / Entreprises

One Man Support s’engage à vous rappeler dans les 48h pour échanger avec un Partner et définir avec lui le profil exact recherché.

Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire