Skip to content

Sommaire

Qu’est-ce que la méthode du lean management ?

Inventé au XXe siècle, le Lean management est une méthode qui vise la prospérité de l’entreprise. Elle s’est répandue dans le monde pour ainsi s’imposer en tant qu’outil de gestion très efficace à toute organisation. En réalité, qu’est-ce que la méthode du Lean management ?

Voilà toute la substance de cet article qui s’intéresse aux divers principes posés par le créateur de la méthode. Nous vous proposons également les méthodes et outils pour la mise en application de ce système de management, ainsi que ses avantages et limites.

Quels sont les principes du lean management appliqués au monde de l’entreprise ?

Le Lean management peut être défini comme la participation de l’ensemble des employés d’une entreprise à la lutte contre le gaspillage en éliminant toutes les activités non rentables de l’entreprise. Elle vise ainsi l’augmentation de la productivité, mais par de meilleures conditions de travail. C’est là ce qui la différencie du Taylorisme qui prône un rendement meilleur pour l’entreprise, le travailleur étant moins important.

La méthode du Lean management repose sur quatorze (14) principes fondamentaux appliqués au monde de l’entreprise. Ces principes ont été énoncés par Jeffrey Liker dans son ouvrage Le modèle Toyota : 14 principes qui feront la réussite de votre entreprise.

  1. La philosophie d’action sur le long terme : C’est ici la vision du créateur du Lean management. Fondez vos décisions sur des objectifs à long terme. Cela vous amène à toujours penser à la croissance du pays d’accueil de votre entreprise ainsi qu’aux différentes parties prenantes, ceci dans le but de garantir la prospérité de vos affaires.
  2. Créer un flux de réalisation pièce par pièce pour découvrir les problèmes de votre entreprise : les fameux sept (7) mudas (Surproduction, Surprocess, Stocks inutiles, Transports inutiles, Mouvements inutiles, Erreurs, qualité insuffisante, Temps d’attente).
  3. Flux tirés : éviter la surproduction en utilisant des systèmes tirés par la demande
  4. Heijunka : Lissez la production
  5. Jidoka : Créer une culture de résolution immédiate des problèmes de qualité du premier coup
  6. Standardisez les tâches pour éviter les lourdeurs bureaucratiques : ceci vous permet de responsabiliser les employés, les contrôles étant de mise
  7. Optez pour la transparence des problèmes à travers des contrôles visuels
  8. Adoptez des technologies fiables, utiles à vos collaborateurs et vos processus
  9. Prôner la culture du leader en entreprise en formant des responsables compétents, imbus de la philosophie de l’entreprise et capables de la dispenser à leurs collègues
  10. Développez l’excellence individuelle dans votre entreprise
  11. Respectez votre réseau de partenaires et de fournisseurs en les encourageant et en les aidant à progresser
  12. Toujours se rendre sur le terrain pour bien comprendre la situation : genchi genbutsu
  13. Recherchez toujours le consensus pour la prise des décisions. Dès lors, prenez le temps nécessaire pour examiner toutes les options en détail.
  14. Devenez une entreprise apprenante grâce à la réflexion systématique (hansei) et à l’amélioration continue (kaizen).

Ces 14 principes sont d’ailleurs l’une des clés de la réussite de Toyota. Ce qui nous amène à nous intéresser à leur créateur.

Quel est le créateur du Lean management ?

Le Lean management trouve son origine au Japon, dans l’industrie automobile. La méthode a été créée par le géant du 4×4, Toyota dans les années soixante-dix. À sa création, il réunit les outils et les techniques pour réduire, voire éliminer les 3 M : Muda (les gaspillages), Muri (la charge de travail intempestive) et Mura (la variabilité des résultats), qui résultent souvent des deux précédents. Cette démarche pilotée par un responsable se déploie dans toute l’entreprise.

Elle s’est ensuite répandue dans tout l’Occident avant d’atteindre le monde entier. Aujourd’hui, le système du Lean management s’est imposé en tant qu’outil de gestion par excellence pour l’amélioration continue de la productivité.

Quels sont les méthodes et outils pour l’application du lean management ?

L’application du Lean management requiert plusieurs méthodes et outils à mettre en œuvre par les entreprises. Ceux-ci se distinguent en deux catégories.

  • Les outils de management qui comprennent la méthode des 5 S, le Kaizen, la méthode SMED et les Six Sigma.
  • Les outils de gestion des stocks qui se déclinent en plusieurs méthodes : le Kanban, le juste à temps et le point commande.

Ainsi, le lean management a de nombreux avantages même s’il n’est pas exempt de limites.

Quels sont les avantages et inconvénients du lean management ?

En tant que système de gestion, le lean management permet d’impacter positivement la vie de votre entreprise. Cela s’explique par la prise en compte de l’aspect conditions de travail dans le processus d’amélioration progressive du rendement. Le salarié qui voit ses conditions de travail s’améliorer sera motivé à donner le meilleur de lui-même pour satisfaire son employeur et faire progresser l’entreprise. La conséquence se ressent nettement de l’extérieur à travers la satisfaction des clients et par ricochet la croissance de l’entreprise.

Autres avantages de la méthode du Lean management, c’est la réduction des délais et des stocks, une meilleure gestion des transports, l’optimisation de la communication et de la formation, sans oublier la qualité croissante de votre production.

Par ailleurs, il existe un risque permanent : l’abus par certains patrons d’entreprise. Cela pourrait transformer la méthode en Taylorisme. À ce moment, la vie des travailleurs importera peu. C’est là en réalité tout l’inconvénient que dégage cette méthode. Pour ainsi dire, aucun système de production ou de management n’est véritablement idéal. L’essentiel c’est de tendre vers le parfait en prenant en compte tous les maillons de la chaîne de production.

Cela dit, vous savez désormais l’essentiel à savoir sur la méthode du lean management.

A lire également:

One Man Support lance The Independent, le Trophée de l'indépendant de l'année !

Clients / Entreprises

One Man Support s’engage à vous rappeler dans les 48h pour échanger avec un Partner et définir avec lui le profil exact recherché.

Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire