Skip to content

Interview d’Anthony Murgia

Lauréat du prix The Independent 2021, Catégorie Finance

Comment as-tu fait évoluer ta pratique du conseil en finance en devenant indépendant ?

Je n’ai pas profondément changé la typologie de conseils que je donne d’un point de vue technique par rapport à avant. En revanche, en devenant indépendant, je suis devenu beaucoup plus engagé à titre personnel dans mes conseils et suis capable de tenir des positions plus – voire très – clivantes auprès de mes clients, ce qu’ils recherchent et apprécient in fine. Je suis beaucoup moins conflicté dans mon approche auprès d’eux comme je l’étais quand j’étais salarié: j’ai le pouvoir de dire non et de lever le stylo lorsque je pense qu’ils font fausse route. Cela peut parfois générer des tensions palpables lors des transactions mais la très grande majorité de mes clients me remercient à la fin d’avoir tenu et défendu certaines positions. L’important finalement, c’est de rester cohérent dans son approche vis-à-vis d’eux.

Quels sont, selon toi, les défis auxquels sont confrontés les indépendants aujourd’hui ?

Ils sont multiples !

Les atouts :

l’essor du télétravail, la flexibilité des modes de vie et la plus grande complexité des sujets dans des environnements incertains encourage grandement au choix de profils nomades et experts que sont les indépendants.

Les enjeux :

  1. le risque de créer deux catégories d’indépendants : les exécutants (au sens freelancing) et les conseillers. Pour l’indépendant, il faut bien apprendre à se positionner et savoir quelle valeur ajoutée il peut et doit apporter à son client : c’est une chose d’exécuter une charge de travail dans un process donné, ça en est une autre d’apporter un éclairage expert sur des sujets non maitrisés. Les deux fonctionnent très bien mais ne requièrent pas les mêmes profils et ne répondent pas aux mêmes envies (client comme prestataire)
  2. l’essor rapide du monde des indépendants fait qu’il y a « à boire et à manger » en termes de niveaux et de qualité. Je crois beaucoup à des structures comme OMS qui sont garantes d’une certaine qualité et d’un certain type de profils et qui, en connaissant finement leurs indépendants, sont plus à même d’aiguiller sur les missions qui correspondent exactement à leurs attentes et leurs compétences

Selon toi, quelles sont les qualités des indépendants les + plébiscitées par les clients?

  • La flexibilité
  • L’engagement
  • L’expertise
  • La confiance dans le travail bien fait car un indépendant, c’est la toute première pierre de l’entrepreneuriat !

Qu’est ce que ton statut d’indépendant te permet de faire en parallèle de tes missions ?

De vivre tout simplement ! Mon statut de salarié générait énormément de stress, en lien avec l’attente d’ordres et l’imposition de contraintes de planning (je devais demander 36 niveaux de validation pour partir en week-end à l’étranger). Aujourd’hui, je n’ai plus cette charge mentale. Je peux choisir où, quand et avec qui je veux travailler, ce qui fait que je peux choisir l’exact niveau d’implication et l’adapter aux aléas de ma vie, entre mes projets personnels (préparer mes premiers combats de boxe par exemple) et professionnels (faire grandir mon équipe et construire un acteur différentiant sur un marché mal adressé et en cours de structuration).

One Man Support lance The Independent, le Trophée de l'indépendant de l'année!

Clients / Entreprises

One Man Support s’engage à vous rappeler dans les 48h pour échanger avec un Partner et définir avec lui le profil exact recherché.

Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire
Vous devez accepter d'être contacté par l'équipe de OMS.
Vous devez accepter d'être contacté par l'équipe de OMS.