Actualités OMS

Innovation, entrepreneuriat, le parcours de trois talents féminins

Incarnant l’innovation et l’indépendance, Bénédicte Meignan, Laetitia Truchi-Janowski et Evgeniya Tsareva cumulent le goût de l’entrepreneuriat et des missions de conseil en stratégie digitale proposées par One Man Support.

S’acheter du temps pour créer son entreprise, prendre le temps de finaliser son projet, ou encore cumuler création d’entreprise et activité de consulting pour trouver du souffle : trois consultantes en stratégie témoignent de leur double trajectoire professionnelle, souvent simultanée, entre projet entrepreneurial et missions de conseil.

Allier le meilleur de l’humain et du digital

Après avoir lancé Blablacar au Brésil, Bénédicte Meignan avait envie de créer son entreprise, dans un secteur qui la passionne : l’alimentation saine et durable. « Il me fallait finaliser mon projet, renforcer mes compétences en nutrition, qui est au cœur de mon business, apprendre à coder pour comprendre. Grâce à une année en free lance, j’ai pu consolider mon apprentissage du digital pour en envisager toutes les possibilités, ce fut une transition idéale ».

En septembre 2017, Bénédicte Meignan s’adresse à One Man Support qui lui confie la mission de moderniser la stratégie digitale du groupe E. Leclerc. « Une mission en affinité avec mon projet personnel », s’est alors réjouie Bénédicte Meignan. Un an plus tard, sa start-up voit le jour. A mi-chemin entre le coaching alimentaire et l’éducation à la nutrition, BomBomLife propose des programmes d’accompagnement « pour tirer parti du meilleur de l’humain et du meilleur du digital ».

Développer une expertise spécifique

Alterner création d’entreprise et mission de consulting, tel est le rythme du parcours professionnel de Laetitia Truchi-Janowski depuis une dizaine d’années. Passionnée par les nouvelles technologies, cette experte en transformation digitale ne se lasse pas des nouveaux modèles et des nouveaux usages, qu’elle met en œuvre alternativement chez ses clients et dans ses propres entreprises.

En 2008, Laetitia Truchi-Janowski lance Deco on demand, un site marchand de meubles et objets à des prix fabricant et une plateforme pour designers et artistes. « C’est là que j’ai versé dans le Digital, tout en gardant un très fort lien avec les métiers traditionnels de fabrication ».

Laetitia Laetitia Truchi-Janowski rejoint ensuite la direction marketing d’un groupe de lingerie (Vanity Fair Brand), pour en piloter la transformation digitale. Puis, elle reprend sa casquette d’entrepreneuse pour imaginer les nouveaux parcours clients d’activités traditionnelles de la tapisserie dans sa start-up Mes rideaux.fr. Pourquoi s’enfermer ? Laetitia Truchi-Janowski vient de boucler une mission à La Poste.

Selon la serial entrepreneuse, « cette liberté est rendue possible par le modèle proposé par One Man Support, qui donne l’opportunité d’être référencé auprès de belles entreprises, de travailler en mode projet et de développer une expertise spécifique. Pour un consultant indépendant c’est précieux. ».

La piqûre du digital

Après plusieurs années de conseil en stratégie, Evgeniya Tsareva a accompagné la transformation digitale d’un acteur dans les biens de consommation. Elle a très vite développé une passion pour le digital et le Big Data qui sont devenus aujourd’hui indispensables pour la survie sur le marché, et qui ouvrent les possibilités de repenser les business models des entreprises et de créer des belles pépites dans le monde des start-up.

Aujourd’hui Evgeniya alterne les missions de conseil au sein de One Man Support et ses activités d’entrepreneur, notamment la création des logiciels dans le domaine du Big Data et de l’ IA qui sont en cours de développement.

Grâce à One Man Support, Evgeniya vient de mener une mission de transformation digitale de la relation client de Franprix et lancement de nouveau programme de fidélité Bibi. Avec cette transformation, Franprix a pris le virage du Big Data, de l’omnicanal et de la personnalisation, notamment grâce à la mise en place du Datahub, Datalake et algorithmes de l’IA.

«C’est une très belle occasion de faire partie du réseau One Man Support pour avoir la liberté de combiner mes activités d’entrepreneur et mener les projets qui révolutionnent le quotidien des entreprises grâce au digital et aux nouvelles technologies ».