Actualités OMS

Interview Alexia – Journaliste

Alexia, du pool One Man Support, produit des contenus de marque (‘brand content’) pour les agences de communication et les entreprises.
Les consommateurs attendent des marques qu’elles aient une voix, qu’elles prennent position, qu’elles expliquent ce qui se passe à l’intérieur de leurs murs. Si on ajoute à ces exigences l’inbound marketing, qui consiste à faire venir à soi les prospects, entre autres en leur proposant du contenu de qualité, les entreprises n’ont jamais autant été leur propre média. Mais encore faut-il savoir quoi dire, quand, comment, et à qui. Alexia est devenue il y a 3 ans journaliste indépendante, pour accompagner les marques dans la production de contenu éditorial.
Elle rédige des articles de magazine / blog corporate ou de presse, mais aussi des livres blancs, des rapports annuels, des tribunes de dirigeants, réalise des reportages et des portraits. Après 10 ans en entreprise, elle s’est spécialisée sur les sujets « business » : finance, économie, transformation des organisations, recrutement, réglementation… tout en effectuant ponctuellement des missions de finance avec One Man Support. Comme quoi, on peut aimer les chiffres et les lettres à la fois… !

01. POURQUOI AVOIR FAIT LE CHOIX D’ETRE CONSULTANT INDEPENDANT ONE MAN SUPPORT ET ENTREPRENEUR ?

Outre la possibilité de générer des revenus complémentaires, le temps d’asseoir mon activité de journalisme et conseil éditorial, ce qui m’a séduite d’emblée, c’est de garder un pied dans le conseil en finance. Cette « double-vie » correspondait à un besoin profond de me construire une vie professionnelle « à tiroirs », avec des journées et des semaines qui en se ressemblent pas, car faites d’activités multiples qui me nourrissent chacune d’une manière différente.
Ensuite, j’ai réalisé à quel point c’est précieux aussi pour mes clients. Pendant 10 ans chez KPMG puis chez Accuracy, j’ai réalisé des due diligences sur des opérations de fusions-acquisitions, et supervisé des missions de chiffrage de préjudice dans le cadre d’arbitrages internationaux. En devenant journaliste freelance il y a 3 ans, j’ai vu que ce parcours en entreprise et cette expertise financière étaient clairement des éléments de différenciation dans un marché très concurrentiel : on faisait appel à moi pour cela ! Par conséquent, c’est cohérent, et même primordial, de ne pas quitter totalement ce monde de l’entreprise et de la finance, de rester au fait de ses réalités.
De nombreuses plateformes existent, mais j’ai choisi One Man Support sans hésitation après avoir rencontré Arnaud, le fondateur. Il m’a convaincue par les valeurs de l’entreprise (parmi lesquelles la gentillesse, on ne dit pas assez combien c’est important !), mais aussi l’ensemble des services apportés aux consultants (formation, espace de co-working, assistance administrative, etc.) et le modèle de partage de la valeur, qui me paraît juste, et c’est rare dans cet écosystème.

02. L’ACTU D’ALEXIA SENA

Je suis passée de 4 clients récurrents début 2018, à une dizaine aujourd’hui. L’activité se développe bien, et même mieux que je n’avais prévu, grâce à la puissance de la recommandation ! Je produis beaucoup de « papiers », et l’objectif pour cette année est aussi de réaliser davantage de missions de conseil en stratégie de contenus : qu’est-ce qui se dit déjà dans l’écosystème de l’entreprise, sur quoi s’exprimer et comment. Dans cette optique, je réfléchis à m’associer avec un consultant digital, car mes clients ont souvent besoin d’un accompagnement plus global que la seule production d’articles. Mon objectif est de les accompagner de A à Z dans leur prise de parole !

alexia-3

A Propos de l’auteur:
Alexia – Pour en savoir plus : www.alexiasena.com