Actualités OMS

Régis Durand Chauchat  nous parle des talents OMS

Aujourd’hui le marché du consulting indépendant est constitué de deux types de consultants ; Les anciens consultants des grands Cabinets de Conseil d’une part et des managers de transition étant passés pour des postes de Codir d’autre part.

Les anciens consultants de grands Cabinets, représentent 60% de la base One Man Support, souvent de moins de 40 ans, ces derniers profitent à plein de la demande actuelle d’un marché en pleine croissance. Ces derniers sont plébiscités par les clients pour des missions allant généralement d’un à six mois. Ces profils sont immédiatement opérationnels car rompus aux grands projets de transformation actuellement en cours dans les entreprises.

De tels consultants sont très à l’aise dans ce mode de travail souple à la précarité relative tant la demande est forte. Ils sont le symbole de cette génération qui aspire à une certaine liberté, ne voyant plus le salariat comme le graal ultime. Au contraire, ces derniers souhaitent s’investir intensément mais ponctuellement sur des projets et missions tout en conservant des échéances visibles afin de pouvoir voguer vers de nouvelles aventures.

Les managers de transition, représentent 40% de la base One Man Support et viennent pour la plupart de poste de Direction Générale. Ils possèdent des cursus supérieurs variés ; ingénieurs, écoles de commerces de premiers rangs, cursus d’expertise comptable. Ils officient essentiellement dans les fonctions RH, DAF, SI, Supply-Chain, Marketing et Commerciales.

Cette typologie de consultants est plus naturellement encline à officier sur des projets de renfort ponctuel d’équipe, de gestion de projet et de management de transition pour des durées de projets allant de deux mois à une année. Ces derniers ont deux types d’attitudes vis-à-vis de leur situation d’indépendant ; les premiers ont délibérément fait ce choix de liberté et sont prêts à voir leurs revenus fluctuer selon les missions réalisées, ayant une approche pragmatique et apaisée par rapport à leur revenu et leur reflet social. Les seconds, Managers de transition en Transit réalisent des missions en attendant de retrouver un poste de salarie.

One Man Support reçoit aujourd’hui près de 40 demandes par semaine de consultants, souvent venus l’intermédiaire de consultants du pool, une quinzaine de profils est en moyenne retenue.

Avec une base active à ce jour de 800 consultants One Man Support devrait passer le cap des 1000 consultants dans le courant de l’année 2019 afin de satisfaire une activité en plein essor.

Indépendant ne voulant pas dire individualiste, One Man Support est un pool d’experts plus qu’une plateforme de compétences. Chaque consultant qui entre dans le pool est ainsi rattaché à un partner référent, il demeurera son contact aussi bien pour l’accompagner dans le suivi de ses missions que pour l’épauler sur les diverses interrogations qu’il peut avoir sur des options possibles liées à son statut ; portage salarial, création de société, assurance Responsabilité Civile, Complémentaires retraites et santé, Expert-Comptable. Enfin, chaque mois One Man Support organise des petits déjeuners avec ses nouvelles recrues et régulièrement des événements festifs et des formations, car au fond même pour un consultant indépendant le lien demeure essentiel

regis-durand-chauchat

A Propos de l’auteur:
Régis Durand Chauchat – Partner One Man Support, passionné par le recrutement de consultants.