Skip to content

Sommaire

Vous êtes à la recherche d'un consultant ?
Vous recherchez un consultant pour une mission similaire?
Contactez-nous pour échanger sur votre problématique

Métier de directeur administratif et financier : rôle, missions, compétences et profil

Le directeur administratif et financier (DAF) est un acteur incontournable du management en entreprise. Spécialiste du contrôle de gestion, des questions comptables et fiscales, il est le garant de l’équilibre des comptes et veille à l’utilisation rigoureuse des ressources. À la tête du pôle administratif et financier, il joue un rôle déterminant dans la prise de décision et la supervision de la stratégie de développement de l’entreprise.

Quelles sont les principales missions du DAF ?

Le DAF est la pierre angulaire de l’organisation et du fonctionnement de l’entreprise. En effet, grâce au suivi des comptes, il peut superviser avec précision la mise en œuvre de la stratégie. Au quotidien, il veille au respect des procédures administratives et comptables. Ses principales missions le conduisent à :

  • Suivre les activités comptables, fiscales et financières ;
  • Piloter le contrôle de gestion ;
  • Mesurer les performances de l’entreprise ;
  • Accompagner tous les acteurs opérationnels de l’entreprise (services généraux, ressources humaines, service achats, etc.) ;
  • Gérer les acquisitions, les cessions et les emprunts ;
  • Réaliser des prévisions financières.

En plus de gérer la trésorerie, le DAF veille à ce que l’entreprise respecte scrupuleusement les procédures des normes comptables françaises et internationales (IFRS). Il dresse les états financiers, est responsable de la révision des comptes, contrôle les opérations bancaires et élabore les fiches de paie en collaboration avec les ressources humaines. Les autres missions du DAF sont :

  • L’élaboration du budget de financement ;
  • La gestion du patrimoine de l’entreprise ;
  • Le calcul des charges sociales ;
  • La préparation des réunions avec le conseil d’administration ou les actionnaires ;
  • L’élaboration des déclarations fiscales ;
  • Etc.

Le rôle décisionnel du DAF

Le directeur financier travaille en étroite collaboration avec le directeur général ou avec le président-directeur général (PDG). Pour faciliter la prise de décision, le DAF peut recourir à un large panel d’outils de pilotage, parmi lesquels le tableau de bord et le reporting opérationnel.

L’un comme l’autre permet de dresser périodiquement la synthèse des activités de l’entreprise. Ainsi, le DAF peut rapidement quantifier et évaluer les performances de l’entreprise afin de prendre les bonnes orientations.

Le rôle managérial du directeur administratif et financier

Le DAF est le cordon ombilical entre la direction générale et les collaborateurs. En tant que manager, il coordonne le travail des équipes, s’assure que les objectifs fixés sont atteints, facilite la communication entre la direction et les collaborateurs et est également responsable de la productivité. Et en plus de superviser les audits internes, le DAF maintient un dialogue permanent avec les commissaires aux comptes qui se chargeront de certifier les comptes de l’entreprise.

Le VRP de l’entreprise auprès des partenaires

Sa forte maîtrise des aspects techniques et financiers l’autorise à valablement représenter l’entreprise auprès de ses partenaires (clients, fournisseurs, associés, etc.). Le DAF intervient auprès des actionnaires et des associés afin de présenter les performances et la rentabilité de l’entreprise. Pour ce faire, il dispose de plusieurs indicateurs de performance financière et commerciale (chiffre d’affaires, flux de trésorerie, fonds de roulement, le taux de créance, etc.).

La recherche de financement auprès des banques et des investisseurs

Pour trouver les capitaux nécessaires pour se développer, le DAF est le mieux habileté pour défendre le projet et la vision de l’entreprise. Son expertise est l’atout incontournable pour élaborer un solide dossier de demande de prêt ou pour organiser une levée de fonds auprès des investisseurs. Il se charge de préparer et structurer la demande de prêt en présentant le montage financier, le budget de trésorerie, le bilan prévisionnel, etc.

Quel profil pour devenir directeur administratif et financier ?

La polyvalence, le sens de l’organisation, l’autonomie et la réactivité sont les principales qualités d’un directeur administratif et financier. Pour devenir DAF, il est important de jouir de solides connaissances en matière du droit des affaires, droit fiscal, en comptabilité, en gestion de trésorerie et en contrôle de gestion.

Dynamiques, rigoureux et dotés d’une grande capacité d’écoute, les DAF détiennent au minimum un BAC+5 en gestion, en finance-comptabilité ou en économie. Détenir un diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) ou un master professionnel Comptabilité Contrôle Audit (CCA) est un atout décisif pour exercer le métier de DAF. Et pour postuler à ce poste, il est important de bénéficier d’une expérience d’au moins 5 ans.

One Man Support lance The Independent, le Trophée de l'indépendant de l'année!

Clients / Entreprises

One Man Support s’engage à vous rappeler dans les 48h pour échanger avec un Partner et définir avec lui le profil exact recherché.

Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire
Champ obligatoire
Vous devez accepter d'être contacté par l'équipe de OMS.
Vous devez accepter d'être contacté par l'équipe de OMS.